Communiqué Compagnie du Mont-Blanc
Chamonix le 16/11/2020

A l’aube d’une nouvelle saison, nous vous communiquons des nouvelles réjouissantes sur le futur du domaine des Grands Montets :

  • La CMB s’est entourée du célèbre cabinet d’architecture Renzo Piano pour imaginer le nouvel avenir du domaine. Renzo Piano lui-même s’est passionné pour cet ambitieux challenge et a travaillé sur un projet global incluant non seulement la reconstruction du téléphérique, mais aussi et surtout, une reconfiguration de la gare de départ à Argentière.
  • En ce qui concerne la gare de départ, l’idée principale est de procéder à la démolition du bâtiment actuel, trop important en volume, et de repositionner une gare plus compacte de téléphérique à un emplacement permettant d’avoir une meilleure accessibilité aux transports collectifs par bus, et un accès direct au cœur du village d’Argentière et à sa gare SNCF par une passerelle.
  • L’architecture de la gare sommitale doit s’inspirer de l’environnement minéral et cristallier très présent sur le site.
  • Le choix d’un appareil de type téléphérique sur le 1er tronçon semble pertinent au regard des besoins logistiques sachant que la télécabine de Plan Joran est d’ores et déjà l’ascenseur principal pour l’acheminement des skieurs sur le domaine.
  • Pour le 2e tronçon, une remontée mécanique à cabines débrayables de plus petites capacités pour une meilleure fluidité à l’embarquement et au débarquement avec une installation de type 3S reste à définir.
  • Le projet que nous portons a pour vocation de proposer un domaine « 4 saisons » permettant à la fois aux professionnels de la montagne ainsi qu’aux excursionnistes et randonneurs de pratiquer une activité à l’année dans ce site exceptionnel.
  • L’âme des Grands Montets sera tout naturellement conservée. La refonte de Lognan devra permettre de libérer considérablement de l’espace sur le front de neige et améliorer la gestion des flux en facilitant le contournement des gares pour les skieurs.

Ces grandes lignes du projet continueront d’être travaillées en concertation avec les élus et les services de l’état. Il n’est donc pas possible à ce stade de donner un calendrier précis de la reconstruction des Grands Montets.

La situation avec les assurances a progressé, du moins avec deux d’entre elles. La CMB est assurée pour ses remontées mécaniques auprès d’un groupe de co assureurs composé de la compagnie GENERALI (55 %), la compagnie ALLIANZ (30%) et la compagnie Royal Sun Aliance (15%)
Si un accord a pu être trouvé, après d’âpres discussions et négociations avec les compagnies GENERALI et ALLIANZ, la compagnie RSA a décidé au dernier moment de se désolidariser de ses coassureurs et a refusé de signer le protocole d’accord.

Ce refus alors même que des expertises ont duré pendant deux années avec les experts des compagnies et nos experts est inexplicable, ce d’autant que les assureurs majoritaires et les plus en risque ont eux acceptés cette transaction.

De ce fait, l’attitude de la compagnie RSA rend plus compliqué le processus de reconstruction et nous oblige à engager une action judiciaire à son encontre.

Nous travaillons avec détermination et passion pour imaginer et réaliser un projet d’avenir totalement intégré pour le site des Grands Montets. Ce projet d’envergure doit répondre aux enjeux de la transition écologique en imaginant collectivement un dispositif approprié pour les cinquante prochaines années. C’est dans cet état d’esprit que nous œuvrons et vous tiendrons informés de l’évolution du projet.
 

Première esquisse de travail réalisée par Mr Renzo PIANO en mars 2020

Première esquisse de travail réalisée par Mr Renzo PIANO en mars 2020

https://www.compagniedumontblanc.fr/fr/portail/

Diamant Alpin